SONOTHÉRAPIE

Qu’est-ce que la sonothérapie ?

Technique du bien-être très ancienne, la sonothérapie utilise les sons et leurs vibrations pour soulager le corps et l’esprit. En effet, les ondes émises par la voix ou les instruments ont un impact direct sur notre structure moléculaire. Se transmettant par l’eau qui constitue notre corps à 60 % à 'âge adulte, soit près de 42 litres d'eau chez une personne de 70 kg, la propagation des ondes peut s'opérer au sein de tout notre organisme, jusque dans son échelle cellulaire.

 

Le massage sonore traite le patient dans sa globalité. Les ondes émises par les sons exercent alors une action rapide sur les muscles, les organes, les os, les nerfs et le mental.


Les sons bienfaisants utilisés lors d’une séance de sonothérapie peuvent provenir de la voix, des tambours, des bols tibétains planétaires, des gongs, des didgeridoos, de diapasons et de couleurs (chromathérapie)… Les fréquences émises par ces sons permettent ainsi de se plonger dans un bain de relaxation et de lâcher prise. La musique se diffuse alors au plus profond de votre être pour rééquilibrer vos énergies tout en soulageant les douleurs physiques et émotionnelles. 

Bols tibétains.jpg

Il n’existe pas de liste exhaustive de maladies soignées par la sonologie. Cette pratique du bien-être peut atténuer : 

  • dépression ; stress; phobies; anxiété;

  • insomnies ; migraines; acouphènes; ; 

  • fatigue chronique ; 

  • rhumatismes; fibromyalgie;

  • douleurs articulaires et musculaires;

  • douleurs (maux de tête, maux de dos…) ; 

  • problèmes cutanés (psoriasis, eczéma, irritations) ;

  • accompagnement en fin de vie ;

La méditation sonore peut également aider à combattre les différentes addictions : sucre, drogues, alcool, cigarette.

Utilisant la musique comme support principal de relâchement, la sonologie permet de vivre un massage sonore intense qui contribue à l’harmonie du corps et à la détente générale.

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

Merci de vous être abonné ! Meilleures salutations.

Origine et pratique de la sonothérapie ?

L’histoire de la sonologie est très ancienne. Pratiquée par les moines tibétains depuis des millénaires, la thérapie sonore a été mise en évidence en Occident au XVIIe siècle par Christian Huygens, un mathématicien, physicien et astronome hollandais.
 

En France, c’est grâce à Emmanuel Comte que nous connaissons tous les bienfaits de la sonologie. Atteint d’un cancer et hospitalisé en 1977, il joue régulièrement de la flûte à bec pour apaiser ses propres maux ainsi que ceux des autres patients. La technique se révélant efficace, il réalise alors que les sons ont un pouvoir apaisant et guérisseur. Remis de sa maladie, il continue aujourd’hui à mener des recherches sur la magie régénératrice de la musique et des sons en créant le centre de recherche québécois MedSon. 

sonotherapie-02.jpg

Une séance de sonothérapie débute par un temps d’échange avec le thérapeute sonologue durant lequel vous dialoguez sur les raisons de la consultation, sur vos besoins et vos problèmes. Vous serez alors allongé(e) sur une table, il est recommandé de choisir des vêtements confortables (en coton si possible). Des couvertures et des coussins seront mis à votre disposition. 

 

Lors d’une séance de massage sonore, les bols chantants, gongs, diapasons, pourront être utilisés afin de transmettre leurs ondes bienfaisantes à votre corps. Les bols peuvent notamment être placés sur vous ou autour de vous pour mieux véhiculer leurs vibrations et vous faire bénéficier de leurs bienfaits. À la fin de la séance, un moment est consacré à l’échange. Vous pourrez alors poser des questions, faire part de votre ressenti et laisser aller vos émotions.