MASSAGE THÉRAPEUTIQUE

Qu’est-ce que le massage thérapeutique ?

Le massage thérapeutique est sans doute la méthode la plus prisée dans le milieu des médecines naturelles. De par son approche douce, d'une part, et de par l'absence d'intervention autre que le contact humain ensuite, elle est la privilégiée des médecines alternatives.

Les Chinois pratiquaient déjà des techniques de massages plusieurs millénaires avant notre ère. Pour eux, il s'agissait encore d'une méthode pour aider le Chi à circuler convenablement à travers le corps humain et ainsi disperser l'énergie vitale à tous les endroits essentiels de l'organisme. Le corps médical s'est rapidement entiché de cette pratique et dès la fin du XIXe siècle, les médecins le prescrivaient généreusement à leurs patients.

Nous savons que les effets du massage sont non seulement physiologiques mais aussi psychologiques

Onespace - massage du dos.jpg

En exerçant à la surface de la peau toute une gamme de pressions et de manipulations, on peut stimuler un nombre important d'éléments douloureux ou en phase de dysfonctionnement à l'interne. Muscles, vaisseaux sanguins, vaisseaux lymphatiques, système neurologique ainsi que quelques organes internes, sont au nombre des éléments de l'organisme qui répondent le mieux aux traitements par massage.

 

Les gens souffrant de constipation chronique, par exemple, recourent souvent aux massages pour les soulager et stimuler le bon fonctionnement de leur intestin. Le massage peut avoir un effet calmant ou stimulant, selon l'orientation que l'on souhaite lui donner.

 

Sous la peau se trouvent de nombreuses terminaisons nerveuses sensorielles. On pourrait dire que ce sont autant de mini récepteurs qui réagissent considérablement aux manifestations tactiles. Une fois stimulés par une quelconque manipulation, ces récepteurs envoient des impulsions nerveuses à la moelle épinière, laquelle les achemine ensuite en message de bien-être au cerveau. C'est alors qu'aux douleurs éprouvées succèdent des images et des sensations agréables. Par ailleurs, l'exercice d'un massage a pour effet de libérer des endorphines chez le sujet. Les endorphines, sécrétées par le cerveau, notamment par l'hypophyse et l'hypothalamus, procurent à l'être humain une sorte d'extase, d'euphorie qui le plonge dans un bien-être incommensurable. De plus, elles possèdent également des propriétés analgésiques contre la douleur.

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

Merci de vous être abonné ! Meilleures salutations.